Dans l’automobile aussi, le vintage fait des ravages Jetant un regard ému dans le rétroviseur, les automobilistes sont toujours plus nombreux à se rendre au salon Rétromobile qui ouvre à Paris le 5 février. Les explications de cet engouement.

6 février 2020 0 Par admin8991

Le petit monde de la voiture en frissonne de plaisir : les Français redécouvrent leur patrimoine automobile. Lors de sa première édition, en 1976, le salon Rétromobile avait reçu 3 000 passionnés de voitures anciennes. Aujourd’hui, on se bouscule porte de Versailles, à Paris, où le record de 132 000 visiteurs établi en 2019 ne tiendra qu’à un fil lors de l’édition 2020 qui se déroule du 5 au 9 février.

Alors que plus d’un constructeur fera une croix sur le Mondial de l’automobile, en octobre, ils sont toujours plus nombreux à exposer leurs anciennes gloires à Rétromobile.